En 5 points, découvrez le métier de prothésiste ongulaire !

Le poste de prothésiste ongulaire est de plus en plus demandé dans les centres de soins, les salons de coiffure et les spas. Cette activité vise à magnifier les mains et les pieds des clients. C'est une branche innovante qui apporte une réelle solution à tous ceux qui ne sont pas comblés par leurs ongles naturels. Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Comment faire carrière comme prothésiste ongulaire ?

 

Quelle est la formation requise pour devenir prothésiste ongulaire ?


Heureusement, aucun diplôme n'est requis pour cette profession. Pour acquérir de l'expérience, il ne faut pas avoir peur de postuler dans des salons de beauté ou des bar à ongles.

Cependant, pour devenir formateur ou pour diriger un centre, il est indispensable d'avoir un CAP Esthétique. Pourquoi est-ce si important ? La majorité des prothésistes ongulaires des instituts maîtrisent également le maquillage, la coiffure et les soins. Il est donc nécessaire de se perfectionner dans ce domaine. Cette formation dure deux ans.

Il est également possible de valider le baccalauréat professionnel et le BTS d'esthétique. Cela donne alors accès à une formation de niveau Bac + 2.

 

 

Quelles sont les perspectives d'évolution ?


Dans le scénario où le candidat décide de rejoindre un institut de beauté, l'évolution de carrière du prothésiste ongulaire est qu’il ou elle soit amené à diriger un institut ou devenir formateur.

 

Il est également possible de travailler seul. Pour ce faire, il est conseillé d'obtenir un statut de travailleur indépendant. La maison fera alors office d'institut. Dans ce cas, les possibilités sont nombreuses, en fonction de la motivation du technicien.

Le salaire brut moyen d'un prothésiste ongulaire débutant est de 1430 euros.

 

 

Quelles sont les principales fonctions du prothésiste ongulaire ?


Le travail d'un prothésiste ongulaire n'est pas facile. La technicienne des ongles accompagne sa cliente dans toutes les étapes liées à sa manucure. Voici les différentes tâches que l'on demande à une prothésiste ongulaire d'accomplir.

 

Tout d'abord, la prothésiste ongulaire est impliquée dans les extensions. Pour être plus clair, si une cliente a un ongle trop court ou un ongle cassé, la technicienne en ongles viendra déposer de faux ongles.

 

La prothésiste ongulaire est également responsable de la mise en forme des ongles. Pourquoi parle-t-on de modelage ? La technicienne en ongles utilise soit de la résine, soit du gel. Cette méthode est efficace pour tous ceux qui n'aiment pas avoir les ongles trop courts, et ceux qui les ont cassés.

 

La prothésiste ongulaire vient également magnifier les ongles des clientes, et ce à travers différentes techniques de manucure comme le dégradé, la french manucure ou le nail art.

 

La technicienne des ongles est également chargée de remplir les ongles. Après un certain temps, les ongles des clientes repoussent. Si la cliente ne veut pas encore retirer l'extension, la technicienne des ongles remplit l'espace vide. Les produits utilisés par la prothésiste pour l'extension ne sont pas retirés avec le dissolvant de vernis à ongles. C'est donc également le rôle de la prothésiste ongulaire d'enlever le gel ou la résine lorsque la cliente veut s'en séparer.

 

Comme il s'agit d'un travail où la relation avec le client est essentielle, la prothésiste ongulaire peut également être amenée à accueillir le client, à collecter l'argent ou à prendre des rendez-vous.

 

 

Quelles sont les qualités requises ?


La première qualité requise pour un prothésiste ongulaire est de faire preuve de perfectionnisme. Comme les manucures présentent des risques d'infections et de mycoses, la prothésiste ongulaire doit être attentive aux allergies et aux traitements. Certaines personnes ont les ongles cassants. C'est pourquoi le technicien des ongles doit rester rigoureux et veiller à ne pas les abîmer.

 

La deuxième qualité est une bonne habileté manuelle. Le visuel compte, et c'est pourquoi les clients viennent dans un institut. L'application du vernis doit être impeccable. De même, la manipulation des outils de manucure exige beaucoup de dextérité. Une erreur de manipulation pourrait blesser la cliente et la mettre en danger d'infection.

 

La troisième qualité est le respect de la propreté. Le ou la prothésiste ongulaire doit être bien tirée à quatre épingles. C'est la première image que la cliente voit et qui l'amène à lui faire confiance. En raison du risque d'infection, le prothésiste ongulaire doit nettoyer mécaniquement ses outils et son espace de travail.

 

Enfin, un bon sens relationnel est une qualité essentielle pour cette profession, car la prothésiste ongulaire devra entretenir des relations sociales avec plusieurs clients.

 

 

Prothésiste ongulaire : contexte


Il ne faut pas l'oublier : la manucure est un service de plus en plus demandé. Beaucoup de gens ont un complexe au sujet de leurs ongles. Certaines d'entre elles trouvent qu'avoir des ongles peu flatteurs réduit leur intégration dans la société. Pour d'autres, c'est un élément rédhibitoire dans le domaine de la séduction. Pour cette raison, le prothésiste ongulaire doit maîtriser toutes les innovations liées à son métier.

 

Pour être plus succinct, le prothésiste ongulaire devra souvent utiliser de nouveaux produits, et de nouvelles machines mises à la disposition des professionnels. Cela signifie que dans ce métier, il faut toujours être curieux et avoir une soif insatiable d'apprendre.

 

Il ne faut pas oublier que le salaire moyen d'un technicien en ongles dépend principalement de la qualité du travail et de l'environnement. Pour approfondir cette question, voir cette vidéo.

 

Il est toujours préférable de commencer dans un institut ou un salon de beauté lorsque l'on est débutant. Cela permet, entre autres, d'apprendre de nouvelles techniques et de faire partie de ce monde.

 

Toutefois, pour toutes celles qui décident de travailler de manière indépendante, ce n'est pas un obstacle. Le salaire dépendra de la demande. Cependant, le professionnel doit constamment apprendre de nouvelles techniques de manucure et maîtriser les différentes nouveautés. Pour ce faire, il doit être au courant de toutes les dernières innovations liées à son secteur d'activité.

 

  • Prenez RDV en ligne

    Simple, rapide & gratuit
Coiffure : la coupe idéale pour mon visage

Coiffure : la coupe idéale pour mon visage

Leave review
Vous n'y avez jamais pensé ? En fonction de la forme de votre visage, certa...
Lire plus
En 5 points, découvrez le métier de prothésiste ongulaire !

En 5 points, découvrez le métier de prothésiste ongulaire !

Leave review
La profession de prothésiste ongulaire attire un nombre croissant de profes...
Lire plus
Trucs et astuces pour avoir une belle peau à chaque saison

Trucs et astuces pour avoir une belle peau à chaque saison

Leave review
Tout ce qu'il faut connaître pour prendre soin de sa peau !
Lire plus